Archive pour septembre 2015

Toutes les infos sur nos activités pour la fin 2015 sont disponibles, et il y en aura pour tous les goûts !

RectoVerso

(NB : Les esprits affûtés auront deviné que la date de notre présence à la foire d’automne sera le dimanche 11 octobre, et non le vendredi 11.)

Alvin

Alvin, c’est un peu une marmite avec une bonne louchée de poésie, un bol de questions sociales, humanistes et philosophiques, une bonne rasade d’amitié, et une itinérance de pauvres gens. Après les albums d’Abélard, Renaud Dillies (au dessin) et Régis Hautière (au scénario) remettent sur pied une histoire, en deux tomes, dans un New York populaire des années 20, où se mêlent vie sur les chantiers, bistrot et filles de joie.
Gaston, ours bourru au cœur tendre, va se voir confié par son amie prostituée Purity son fils, Alvin, sorte de Gavroche haut comme trois pommes à la casquette enfoncée sur une forte tête. L’itinérance va porter les deux personnages dans une Amérique naissante et conservatrice, dans un monde où ils ne se retrouvent pas.
On lit avidement les dialogues populo bien ficelés, teintés par la poésie omniprésente : le mystérieux chapeau, héritage de son ami Abélard, engendrant les petits mots de sagesse, les personnages difformes remplis d’humanité…
S’il n’y avait que le dessin, enfantin, aux traits simples que l’on croirait presque dessinés à la plume, on se croirait avec un livre jeune public. C’est là tout l’enjeu de la BD : raconter cet univers dur, presque du Zola, avec ses traits sobres et chaleureux. Cette alchimie nous entraîne au plus profond du récit et le tome 2, normalement clôturant le tout, se fera attendre…

« Alvin – L’héritage d’Abélard » – Tome 1
Scénario : Régis Hautière
Dessin : Renaud Dilliès
Éditions Dargaud

Chronique écrite par Jean-Loup Peroys

C’est la rentrée pour le groupe de lectures, qui vous propose une sélection de 5 ouvrages à lire en ce mois de septembre.

Groupe de lectures

Rendez-vous le 8 octobre au Bibliocafé pour élire votre favori !