Archive pour juillet 2016

Voici la sélection des 10 ouvrages que l’association vous propose de lire cet été !

Groupe de lectures

Rendez-vous le 06 septembre à 20h au Bibliocafé pour élire votre favori !

L'odeur des garçons affamés

Allons prendre un peu l’air dans le grand ouest américain et plus exactement au Texas en 1872. Nous y retrouvons une petite équipe chargée de cartographier, recenser et photographier ce territoire sauvage. Cette expédition est dirigée par Stingley, un ingénieur bourru et à l’idéologie douteuse, celui-ci est accompagné d’Oscar Frost, photographe irlandais spécialiste du cliché spirite, et de Milton, garçon de ferme moins naïf qu’il n’y paraît. Alors que ces deux derniers protagonistes se retrouvent ici afin d’échapper à leur passé, une relation ambiguë va se nouer entre eux. Mais dans ces contrées hostiles, le danger est présent partout : effectivement, un inquiétant chasseur de primes et indien mystique rôdent dans les parages.

Oui, vous ne pouvez pas vous tromper vous êtes en présence d’un western avec tous les codes inhérents à ce genre (grands espaces, indiens, cow-boys, chevaux sauvages…) mais cela n’est que le cadre d’un scénario surprenant et inattendu aux marges fantastiques voir mystiques. La scénariste Loo Hui PHANG parvient à mêler avec brio et sensibilité des thèmes forts d’actualité tels que la question du genre et de la sexualité, la tolérance et le racisme. Quant au dessin de Frederik PEETERS, il est précis et efficace aussi bien pour donner vie à des personnages complexes et ayant chacun ayant leur part d’ombre que pour nous livrer de sublimes cases immersives ou contemplatives. La couleur est sans défaut, qu’elle soit d’un bleu profond pour les scènes nocturnes, ou dans les teintes rouges/jaunes pour les jours, retranscrivant ainsi la chaleur du désert.

D’une grande fluidité, L’Odeur des Garçons Affamés est une bande dessinée d’une grande profondeur psychologique qui se lit, se contemple et vous laissera bien pensif…

L’odeur des garçons affamés

Scénario : Loo Hui Phang
Dessin : Frédérik Peeters
Editions Casterman

Chronique écrite par Julie Guimbelet