Après « Tintin et le mystère de la toison d’or » projeté l’année passée, l’association 9e art en Vienne et le TAP Cinéma invitent, pour la soirée du jeudi 8 novembre, Georges Méliès.
À 20h00 sera projeté « Le voyage extraordinaire », le film documentaire de Serge Bromberg et Éric Lange. Ce film raconte la vie de Georges Méliès mais aussi l’aventure de la découverte et de la restauration de son film : « Le Voyage dans la Lune », son plus grand film en version couleur à l’époque (1902). La projection sera suivie d’une rencontre avec Serge Bromberg et Fabien Velhmann.

On doit également à Serge Bromberg le documentaire « L’Enfer d’Henri-Georges Clouzot » ayant pour sujet le tournage de ce film inachevé, et outre son activité de réalisateur, il est aussi le créateur en 1985 de Lobster Films. Spécialiste de la découverte, de la restauration et de la diffusion de films des débuts du cinéma, cette société édite de nombreux DVD : la collection « Retour de Flamme », « Poil de Carotte » et « Aux bonheurs des Dames » de Julien Duvivier, ou encore les merveilleux films de Charley Bowers et Charley Chase. Elle a aussi développé, pour la télévision, de nombreuses émissions sur le patrimoine cinématographique et les films d’animation, comme « Cellulo » pour La Cinquième.

Fabien Velhmann est scénariste de bande dessinée. Il débute sa carrière de manière So British avec la série « Green Manor », de courtes histoires policières à l’humour noir dessinées par Denis Bodart. Suivront entre autres la série « IAN » sur le thème de l’intelligence artificielle (Ralph Meyer au dessin) ou les aventures de deux petits personnages touchants « Samedi et Dimanche » (dessin de Gwen). Il débute avec le dessinateur Yoann la collection « Une aventure de Spirou et Fantasio » par l’album « Les géants pétrifiés ». Cette œuvre magistrale leur ouvrira les portes de la série régulière de Spirou à partir de l’album n° 51 « Alerte aux Zorkons ».

Fabien Velhmann travaille régulièrement avec le dessinateur Frantz Duchazeau : « Les cinq conteurs de Bagdad », « La Nuit de l’Inca », « Dieu qui pue Dieu qui pète ». C’est ensemble qu’ils ont réalisé l’album mis en avant pour cette rencontre, « Le Diable Amoureux et autres films jamais tournés par Méliès », dans lequel l’univers de Georges Méliès prend vie autour de ce cinéaste pour une suite d’histoires fantastiques à travers l’impossible.

Les commentaires sont fermés.