Hilda, une petite fille au grands yeux et au cheveux bleus, est inscrite par sa mère à la patrouille des scouts oiseaux. Hilda a envie de bien faire pour ne pas décevoir sa mère, fière de voir sa fille prendre le même chemin qu’elle. Mais la tâche ne sera pas facile car des choses étranges se déroulent dans la ville de Trollbourg : des petits objets du quotidien sont introuvables, une grosse bête rôde et des habitants disparaissent. La ville a peur…

Luke Pearson livre un récit sensible et poétique. Il imagine tout un bestiaire truculent, comme ces petites créatures en forme de boule de poils qui habitent confortablement dans les endroits inexploités des maisons. Il profite de ce monde onirique pour évoquer avec légèreté des thèmes comme la pression familiale, le regard des autres et l’altruisme. Le dessin rond, efficace et épuré, accompagne à merveille le récit. Renforcé par des couleurs mates et automnales, Luke Pearson crée un univers graphique riche et cohérent.
Voici une BD intelligente et belle qui séduira toute la famille.

Les commentaires sont fermés.