Racket

“Deux Frères“ est l’adaptation en bande dessinée d’un roman écrit par le brésilien Milton Hatoum, mise en image par Fábio Moon et Gabriel Bá, les auteurs du remarqué Daytripper, élu coup de coeur du groupe de lecture en mai 2012.
Le narrateur nous raconte la relation antagonique entre les deux frères, des origines de leurs conflits aux conséquences. Leur rivalité affecte l’ensemble de leur famille. Il y est question de passions amoureuses, d’injustice, de possessivités, de manipulations, d’exils… Le tout a pour toile de fond la société brésilienne du XXeme siècle et ses mutations (mixité ethnique, régimes politique…).
Graphiquement, les auteurs ont opté pour un noir et blanc tranché, dans un style nerveux, dynamique et tout en contraste qui n’est pas sans évoquer les Hellboy de Mignola. Et plus qu’un simple duo, les dessinateurs sont jumeaux, un détail remarquable ici, car c’est aussi le cas des personnages centraux de l’album : Yaqub et Omar.
Si la dualité et l’opposition sont les thèmes prépondérants de l’histoire, celle-ci évite pour autant de tomber dans l’écueil simpliste d’un combat du bien contre le mal. C’est beaucoup plus subtil, et on a du mal à décider d’une préférence entre les protagonistes.
Ce récit complexe est narré de façon non linéaire, ce qui peut dérouter, mais c’est aussi ce qui fait sa qualité et sa richesse, offrant ainsi la possibilité d’une relecture avec une compréhension différente.

Chronique écrite par Anaïs Roussel

Les commentaires sont fermés.