Black Hammer
 

Comment accepter le quotidien et se fondre dans la normalité lorsque l’on a connu autrefois une vie extraordinaire ? Tel est le défi à relever chaque jour par Abraham et sa « famille », puisque celle-ci n’en est une qu’en apparences seulement. En réalité, il s’agit d’un groupe de super-héros venus d’un monde parallèle et prisonnier du notre depuis dix ans, à la suite d’un cataclysme multidimensionnel.

Ce premier tome se charge de poser les bases de cet univers, cela en consacrant un chapitre à chacun des personnages. Jamais ce choix de construction narrative ne vient gêner notre lecture. Bien que mettant en avant un membre en particulier dans son quotidien, mais aussi au travers de flashbacks, les autres ne sont pas pour autant absents. Peu à peu se construit sous nos yeux le portrait de cette famille dysfonctionnelle. Cependant, le véritable tour de force narratif de ce premier est la quasi absence du personnage de Black Hammer : on aurait pu le penser central mais il ne fait que quelques apparitions.

Récompensé comme « Meilleure Nouvelle Série » lors des derniers Eisner Awards, Black Hammer est un hommage aux comics dans toute leur histoire et leur variété de genres. Les lecteurs les plus avertis relèveront ici ou là des références à tel ou tel super-héros, mais ces dernières ne gêneront pas pour autant un lecteur ne disposant pas de ces clés de lectures. L’hommage est aussi présent dans les choix graphiques de Dean Ormston, dans un style très rétro-futuriste et adoptant par moment une gamme de couleurs assez vives qui n’est pas sans rappeler celles des comics des années 60.

Avec ce véritable travail d’appropriation des codes et de l’Histoire des comics, bien au delà de l’hommage, « Black Hammer : Origines secrètes » pose les bases d’un univers super-héroïque tout à la fois familier et nouveau. Par là même, ce premier tome nous démontre que Jeff Lemire est tout aussi doué comme scénariste que comme dessinateur. Déjà Coup de Cœur avec « Trilium » : il rejoint donc les frères Ba et Moon ainsi que Brüno au rang des auteurs primés deux fois par le Groupe de Lecture.

Black Hammer T1 : Origines Secrètes
Scénario : Jeff Lemire
Dessin : Dean Ormston
Editions Ubran Comics – 200 pages

Chronique écrite par Thomas Regdosz

 
 

Les commentaires sont fermés.