la 1re édition du festival Rencontres du 9e Type à Poitiers.

Cette première édition des Rencontres du 9e type est née de la volonté farouche d’une poignée d’irréductibles, fous de bande dessinée, à l’enthousiasme communicatif et à la contagion facile, de créer des évènements autour de la bande dessinée tout au long de l’année. L’association 9e art en Vienne est née en octobre 2009 dans ce but, et peut se targuer d’avoir rapidement mis en place les deux premières rencontres, mêlant des auteurs et des personnalités étrangères à ce monde, autour de la schizophrénie pour Primal Zone et de la religion pour Dieu en personne. Nous poursuivons donc notre démarche en vous proposant de vivre une journée complète en immersion dans le monde du neuvième art. Alors, si vous avez entre 5 et 85 ans, venez en nombre et amusez-vous bien !
Encore un mot pour remercier tous ceux (adhérents, public et collectivités) qui ont soutenu ce projet depuis sa naissance.

Invités du festival

Les auteurs invités étaient en dédicace toute la journée :

Laurent Audouin
Olivier Besseron
Guillaume Bouzard
Nicolas Dumontheuil
Frédéric Felder
Thomas Gosselin
François Henninger
Christophe Hittinger
Simon Hureau
Philippe Larbier
Laureline Mattiussi
Lucas Méthé
Marie de Monti
David Prudhomme
Emmanuel Reuzé
Olivier Supiot

Acteurs du livre

Les éditeurs Babylon Studios, Bunker Comic, Crucify, FLBLB, The Hoochie Coochie et le Lézard noir.

Les libraires Bulles d’encre et la Pétroleuse.

Réactions d’auteurs

Olivier Besseron : “C’était tout simplement parfait ! Accueil et hébergement dans un cadre splendide pour les auteurs, le tout suivi de bonnes victuailles poitevines et de plus, pour ce premier festival BD à Poitiers, le public était présent, que dire de plus, bravo !” ; “C’était vraiment super, la bouffe, l’accueil, la totale BRAVO et merci à vous !!!”

Guillaume Bouzard : “Merci pour le premier festival de Poitiers… C’était vraiment chouette et je crois que tous les auteurs ont bien apprécié l’accueil ! “ “un festival à trois kilos”

Nicolas Dumontheuil : “Merci pour tout, l’accueil, le poulet, les moines et les hamsters… En bloc ou séparément, c’était sensass !”

Thomas Gosselin :Tout s’est très bien passé et l’accueil fut très chaleureux. Encore merci et j’espère à bientôt, peut-être pour une prochaine édition ? “

Simon Hureau : “Un grand merci pour l’invitation et l’excellent week-end passé à Poitiers […]. Pour une première édition, vous avez placé la barre assez haut… Bon courage pour la suivante !” ; “c’était une joie de se retrouver en petit comité avec autant d’affinités”

Christian Marmonnier parle d’un “week-end festif, fort sympathique et à taille humaine.”

Laureline Matiussi : “Une fois de plus, le séjour poitevin était super, et il a fait l’unanimité chez les auteurs (les Bordelais en tous cas étaient tous ravis). Votre accueil a vraiment été exceptionnel, et sans mentir, c’est de loin l’un de mes meilleurs salons.”

Lucas Méthé : un “parfait, chaleureux accueil”.

Déroulement
Parmi les moments forts du festival

Diffusion le 24 septembre de “Villemolle, 81” au cinéma Le Dietrich. La salle était comble pour cette projection en présence du maire de Villemolle et coscénariste, Frédéric Felder.

Ateliers scolaires avec Laureline Matiussi et Olivier Supiot. Deux ateliers scolaires ont été organisés en amont du festival, le 24 septembre. Les collégiens de Chauvigny ont pu découvrir ou redécouvrir les principes de la bande dessinée en acte en compagnie d’Olivier Supiot, tandis que les lycéens du Lycée de Kyoto ont rencontré Laureline Mattiussi.

Animation jeune public
L’atelier de bande dessinée de Marie de Monti a réuni une douzaine d’artistes en herbe.

Rencontre “Justice, instrument de mort légale”.lien vers la rencontre

Exposition “Comics Vinyls. 50 ans de complicité entre bande dessinée et musique”, de Christian Marmonnier. L’exposition créée pour l’évènement à partir de l’ouvrage éponyme de Christian Marmonnier proposait 50 pièces (des reproductions de pochettes de disques illustrées par des auteurs de bande dessinée). Le comptage indique 300 visiteurs au cours de la journée. A l’issue du festival, l’exposition a été remise à la Bibliothèque départementale de la Vienne pour une année, et sera présentée dans le département.

Focus : revue Lapin
Le festival a été aussi l’occasion de mettre en avant la revue Lapin, revue emblématique et toujours innovante, publiée par l’Association, avec la présence de quatre de ses auteurs.

En clôture du festival, le 26 septembre, un buffet était organisé réunissant les adhérents de 9e Art en Vienne et les auteurs dans la propriété où ceux-ci logeaient. Ce repas et l’après-midi qui a suivi ont permis de grands moments de convivialité et d’échanges au fil des déplacements de chacun. Les adhérents ont particulièrement apprécié ces rencontres en “liberté”.