Articles avec le tag ‘Delcourt’

Sujet brûlant que celui du réchauffement climatique, en témoignent les nombreuses personnes venues assister à la Rencontre Regards croisés qui rassemblait l’auteur Philippe Squarzoni, le climatologue Daniel Peyrusaubes et l’éditeur Grégoire Seguin autour de Saison Brune, ce mercredi 11 avril dans l’enceinte de l’ENSIP.

Lire la suite de cette entrée »

La Rencontre se propose de confronter le travail représenté et le travail vécu, en donnant la parole à deux auteurs de la bande dessinée documentaire et à un vigneron. La Rencontre intervient au beau milieu d’un projet en cours sur la profession viticole, et le débat saisira le processus créatif de cette œuvre en gestation.

davodeau

Étienne Davodeau est dessinateur et documentariste, notamment auteur des Mauvaises gens, de Rural (Delcourt) et de Lulu femme nue (Futuropolis). Il travaille actuellement sur un projet en immersion dans le monde viticole, guidé par Richard Leroy.

Richard Leroy est un grand amateur de vins que sa passion a conduit à devenir viticulteur à Faye-d’Anjou (49), où depuis 1996, il produit Anjou blanc et Coteaux-du-Layon.

Gérald Gorridge est auteur de bande dessinée et enseignant à l’EESI. Il a publié chez Casterman Les Fantômes de Hanoï, s’inscrivant dans les dernières évolutions de la bande dessinée documentaire.

Jean-Claude Loiseau est critique littéraire à Télérama, où il attribue les étoiles aux bandes dessinées qu’il fait découvrir au grand public.

Télécharger le programme

Des extraits d’interview avec l’auteur et de la conférence, réalisés par Filmer le Travail, sont également visibles :

[dailymotion xgsgu0_conference-e-davodeau-filmer-le-travail-2011_shortfilms]

Rencontre autour de la bande dessinée Dieu en personne.

rencontre dieu en personne

Marc-Antoine MATHIEU
Dessinateur et scénariste de bande dessinée, auteur de la série Julius-Corentin Acquefacques, Prisonnier des rêves, et de Dieu en personne, récompensé du Grand prix de la critique décerné
par l’ACBD.

Mgr Albert ROUET
Archevêque de Poitiers depuis 2002. Après des études de philosophie, Albert Rouet a été formé au séminaire des Carmes où il a obtenu une licence en théologie. C’est un homme de lettres prolifique et son ouverture d’esprit en fait un lecteur de bande dessinée extrêmement avisé.

Philippe SOUAL
Professeur agrégé de philosophie, chercheur à l’Université de Poitiers et philosophe de la religion, auteur entre autres de Philosophie et religion.

Grégoire SEGUIN
Bédéphile de naissance, libraire spécialisé à Tours et éditeur au sein de la maison Delcourt où il s’occupe de Marc-Antoine Mathieu.

Quel est le Dieu de Marc-Antoine Mathieu ?
Est-il celui de l’homme d’église, celui du philosophe ?
La table ronde, animée par Grégoire Seguin, se propose de revenir sur les questions soulevées par le retour inopiné de Dieu. S’y confronteront les points de vue de prestigieux intervenants, l’Eglise, grande absente de l’œuvre, sera représentée par Mgr Albert Rouet, tandis que Philippe Soual apportera son point de vue de philosophe. Enfin, l’auteur de Dieu en personne sera présent, lui aussi, en personne !

Rencontre autour de la bande dessinée Primal Zone.

rencontre schizophrénie

Pierre-Yves Gabrion
Dessinateur de bande dessinée, notamment de L’Homme de Java et de Primal Zone*.
Il enseigne à l’université de Bordeaux.
*tome I, 2009, Delcourt ; la suite est en partie publiée sur bdprimalzone.net.

Roger Moukalou
Psychiatre psychanalyste, co-auteur de De la guerre des Boutons à Harry Potter.
Un siècle d’évolution de l’espace-temps des adolescents, il s’intéresse particulièrement à la littérature jeunesse et aux bandes dessinées.

Les deux intervenants partagent une expérience de la schizophrénie professionnelle et/ou personnelle. Le débat est l’occasion de confronter ces deux expériences en associant le regard de l’artiste et du professionnel autour du premier tome de Primal Zone.

Il s’agit de donner à l’auteur l’occasion d’expliquer ses choix graphiques et artistiques pour représenter la schizophrénie, alors que le regard du professionnel permet une remise en perspective de la schizophrénie du point de vue du praticien.

En tant que lecteur éclairé, il est aussi invité à partager une expérience de lecture :
quelles résonances de l’œuvre sont possibles avec la pratique de la psychiatrie ?